Association des Maladies héréditaires du RYthme Cardiaque
Association des Maladies héréditaires du RYthme Cardiaque

L'exemple de Talence

2000 € réunis par une maman.

Projet d’équipement

d’un défibrillateur automatique externe

 au sein du collège Talence à Nantes

 

Etat des lieux

Chaque année 40 000 personnes décèdent brutalement d’un arrêt cardiaque. Pour les médecins c’est la mort subite, elle survient souvent moins d’une heure après l’apparition des premiers symptômes et elle semble totalement imprévisible Une fatalité contre laquelle des cardiologues et des chercheurs tentent de lutter.


Les gestes à réaliser en cas d’accident vital sont bien connus et validés. Des gestes simples doivent être privilégiés.

 La Fédération Française de Cardiologie rappelle que les trois gestes à pratiquer sont:

appeler, masser et défibriller.

 

 Le taux de survie lors d’un arrêt cardiaque  est estimé à seulement 2 ou 5 %, alors que chaque minute gagnée dans la mise en place d'un Défibrillateur Automatique Externe peut augmenter de 10% les chances de survie de la victime.

Si les urgentistes sont équipés de défibrillateurs ils arrivent généralement trop tard sur les lieux de l’accident. Or la rapidité de l'intervention est vitale,

De plus en plus de municipalité équipent des lieux publiques de défibrillateurs (aéroports, gares, musées, mairies...)

Cependant peu d’établissements scolaires et salles de sport possèdent des défibrillateurs.

En février 2010, l’observatoire de la sécurité et de l’accessibilité dans les établissements d’enseignement recommande l’équipement de défibrillateurs dans les écoles, collèges et lycées.

 « Les enquêtes de l’Observatoire ont dénombré depuis 1995 une vingtaine de décès d’élèves suite à un malaise cardiaque, en grande majorité en cours d’EPS. La plupart des victimes n’avaient pas d’antécédents médicaux connus. Ce constat préoccupant est d’autant plus inacceptable que le taux de survie pourrait être largement augmenté si la population était formée aux gestes qui sauvent et si des défibrillateurs étaient mis à la disposition du grand public. Les écoles, les collèges, les lycées et les établissements d’enseignement supérieur sont à l’évidence des lieux prioritaires pour leur mise en place. L’Observatoire recommande la présence de défibrillateurs automatisé externes dans les établissements d’enseignement. »

Cependant malgré cette recommandation,  de nombreux établissements accueillant des élèves  se voient refuser le financement de ces équipements. Les défibrillateurs installés dans les établissements scolaires le sont généralement suite, soit à l’initiative et au financement propre de l’établissement ou du foyer socio-éducatif ou grâce à des dons  émanant de particuliers entreprises ou associations,  sensibilisés à cette mesure de prévention.


 L’actualité relate des malaises cardiaques dans les établissements scolaires

Un ado de 14 ans meurt d'une crise cardiaque en cours de sport

Lors d'une simple initiation au handball, un collégien du lycée Jean Renoir à  Bondy (Seine-Saint-Denis) s'est écroulé, victime d'un arrêt cardiaque. Il est décédé mardi soir.

Un élève de 4ème du lycée-collège Jean-Renoir de Bondy est décédé mardi soir. Il avait été victime d'un malaise cardiaque en cours d'éducation physique lundi après-midi.
 (…) Alors que l'adolescent changeait de place avec un camarade et se plaçait dans les buts, il est tombé brutalement. Son pouls était alors très bas.

Il n'avait aucun antécédent médical. Il faisait même du ping-pong en compétition  au collège et avait fourni un certificat médical à l'UNSS (Union nationale du sport scolaire).

(…) L'un des collègues du prof de la classe de 4ème est aussi pompier a assuré les premiers secours, faisant des massages cardiaques et respiratoires à l'adolescent. Les pompiers sont arrivés dans les 5 minutes, le Samu dans les 10 minutes. Son cœur s'est arrêté de battre deux fois, puis est reparti.

(…) Il  est décédé 24 heures plus tard, mardi                                            

 

 

23/01/2008  Source Le Huffington post

 

 

Victime d'un arrêt cardiaque en plein cours

Une élève du lycée âgée de 16 ans a été prise d'un malaise hier. Son cœur a redémarré.

Choc hier après-midi au lycée Saint-Exupéry de Terrasson. Vers 14 heures, une jeune fille de 16 ans, scolarisée en seconde professionnelle, a fait un arrêt cardiaque en plein cours, dans l'enceinte de l'établissement.

L'infirmière du lycée a pratiqué un massage cardiaque sur l'adolescente jusqu'à l'arrivée des secours. « Les sapeurs-pompiers sont arrivés très vite », témoigne la proviseur, Denise Charrieras.

Le cœur de la jeune fille a redémarré lorsque ces derniers ont fait usage de leur défibrillateur. Le Samu l'a ensuite évacuée, en hélicoptère, vers le centre hospitalier de Limoges. « Aux dernières nouvelles, le cœur battait normalement », (…)                                                     

Source : Sud-Ouest du 16 novembre 2011

Colomiers. Sofiane, 6 ans, meurt d'une crise cardiaque

Victime d'un malaise cardiaque en pleine cour de récréation, à Colomiers(31), Sofiane, 6 ans, est décédé la nuit dernière à ‘Hôpital  Rangueil  à Toulouse.

 

 (…). Vendredi dernier, dernier jour avant les vacances, cet élève de cours préparatoire à l'école élémentaire Jules-Ferry s'est effondré dans la cour de récréation, sans raison apparente. Il n'avait jamais été malade.

Le directeur de l'école lui avait aussitôt prodigué les premiers secours. Après un massage cardiaque, ils ont utilisé le défibrillateur du gymnase de l'école, en attendant les pompiers et le Samu.(…)

 

Son cœur avait redémarré, ses organes vitaux fonctionnaient. L'enfant a été transféré à Rangueil, pour subir des examens approfondis du cerveau. Hélas, les médecins ont décelé des lésions irréversibles. (…)

Une autopsie  va être pratiquée avant les obsèques

Source : La dépêche du midi.fr du  25/12/2010

Effectif du collège Talence

Le collège Talence est situé 122 Bd Schuman à Nantes. En 2013, cet établissement accueille   près de 500 personnes, soit 428 élèves, un chef d’établissement, une gestionnaire, une secrétaire, un agent d’accueil, une infirmière (à mi-temps),  32 professeurs,  une conseillère principale d’éducation, 6 assistants d’éducation (à mi-temps) et, 8 agents techniques territoriaux (restauration et entretien).

Le collège dispose également d’un gymnase dans lequel sont dispensées les activités d’éducation physique sur le temps scolaire mais également les activités de l’UNSS (Union nationale du sport scolaire): escalade, athlétisme, tennis de table, arts du cirque et badminton.

Nous avons vu que la plupart des accidents cardiaques surviennent au cours des pratiques sportives sur des enfants dont une pathologie n’a  toujours été décelé (pathologie cardiaque, diabète...).

Equiper le collège d’un défibrillateur, c’est également protéger l’ensemble du personnel de l’établissement.

Situation du défibrillateur le plus proche

Si la ville de Nantes a équipé plusieurs structures accueillant du public, le défibrillateur externe référencé le plus proche est situé à plus de 2 km du collège Talence, 22 rue de Malville à Nantes (soit 10 minutes en voiture).

 

L’importance de la chaine de survie

Si on agit vite, en pratiquant les gestes qui sauvent (massagedéfibrillation), le cœur peut repartir évitant ainsi de lourdes séquelles, voire la mort. C'est la réanimation cardio-pulmonaire (RCP).

Le seul traitement efficace de l'arrêt cardiaque soudain est un choc  délivré par un défibrillateur  le plus tôt possible. Grâce au défibrillateur, on estime augmenter considérablement les chances de survie, d’une victime présentant une fibrillation ventriculaire, en effet près de 50% des arrêts cardiaques sont liés à une fibrillation ventriculaire).

De 4% (lorsqu’elle bénéficie uniquement d’une bonne réanimation cardio-pulmonaire ; c’est à dire d’une ventilation artificielle et d’un massage cardiaque externe) les chances de survie passent à 40% si le sauveteur met en œuvre le défibrillateur dans les 5 minutes suivant le malaise cardiaque.

Or les secours arrivent en moyenne dans les 9/11 minutes après le passage de l’alerte…

 

L’utilisation du défibrillateur accessible à tous

Depuis le décret n° 2007-705du 4 mai 2007, l’utilisation d’un défibrillateur est accessible à tous.

« Toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe répondant aux caractéristiques définies à l’article R.6311-14 ».

Le défibrillateur analyse dans un premier temps le rythme cardiaque de la victime :

-          Si celle-ci présente une fibrillation ventriculaire, le choc pourra être délivré,

-          S’il n’y a pas de fibrillation le choc ne pourra jamais être délivré. 

 Il n’existe donc aucun risque d’une mauvaise utilisation de l’appareil.

Sylvie Zunzarren

Sylvie et Blandine sont à votre disposition pour vous écouter. N'hésitez pas à les contacter.

Contact

Recommandez cette page sur :

Contactez nous

COEUR SPORT SANTE-Montpellier "Bouge ton coeur"

MONTPELLIER - UFR STAPS

24 MARS à 15h : Conférence " COEUR ET SPORTS: Les bienfaits d'une pratique encadrée".

25 mars de 9h à 17h: Ateliers sportifs, rencontre avec médecins, psychologues , initiation au secourisme.

contact@amryc.org

tel:06.14.92.04.39

ADHESION

AGENDA

Adhesion-bulletin__2017_AMRYC.docx
Document Microsoft Word [54.9 KB]
Pour permettre d'identifier vos soucis de santé rapidement en cas d'urgence

NEWSLETTER

Pour vous abonner à la newsletter, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© AMRYC Responsable éditoriale Sophie PIERRE : presidence@amryc.org