Association des Maladies héréditaires du RYthme Cardiaque
Association des Maladies héréditaires du RYthme Cardiaque

Film de présentation et de prévention du syndrome du QT Long congénital.

Stelios Haratsis et l'AFMHRC

LE SYNDROME DU QT LONG CONGENITAL

Le QT Long se reconnait par l'allongement de l'intervalle QT de l'électrocardiogramme.

 

Chaque partie du circuit électrique cardaique, appelée onde ou intervalle, est représentée par une lettre. L'intervalle QT matérialise l'activité électrique des ventricules. Cette activité électrique est l'élément qui permet à notre coeur de battre de manière synchronisée et adaptée.

 

Lorsque l'ECG mesure un intervalle de Q à T supérieur à 430ms, cela traduit une anomalie de fonctionnement d'une partie de ce circuit éléctrique cardiaque. Lors de certains efforts, émotions, ou prise de médicaments contre-indiqués, ce circuit est fragilisé et s'emballe. C'est à ce moment là que se produise les malaises et pertes de connaissance.

 

 

 

 


 

Seule la vigilance permet de diagnostiquer un trouble du rythme cardiaque héréditaire avant qu'il ne soit trop tard.
 

Un trouble du rythme ne peut être décelé que par électrocardiogramme. Cet appareil permet de mesurer l'activité électrique du coeur. Si le temps de passage du signal électrique entre les différents intervalles Q de l'électrocardiogramme est supérieur à la norme, le patient est en danger de mort subite. Même pour des personnes n'ayant  eu jusqu'à présent aucun malaise ou qui sont apparemment en bonne forme physique, l'arythmie peut provoquer un accident cardiaque à tout moment. 

 

C'est la raison pour laquelle il est essentiel d'informer le plus possible, afin que tout le monde ait conscience que ce qui semble être un simple malaise peut cacher quelque chose de beaucoup plus grave qu'un "petit coup de fatigue".

 

Il faut également adopter une attitude prudente vis-à-vis de ce qui apparaît être une crise d'épilepsie, qui au final s'avère (parfois trop tard) être un trouble du rythme cardiaque (les signes d'alerte généraux). Au sein d'une famille touchée par un syndrome rythmique, un membre sur deux est atteint et est en danger. Une fois le diagnostic établit, c'est toute la famille du patient qui est prise en charge.

 

L'enjeu du dépistage est vital!

 

Se faire diagnostiquer permet:

Lorsqu'ils ne sont pas diagnostiqués, les troubles du rythme cardiaque sont la cause de:

  • 5 % des morts subites du nourrisson.
  • malaises et syncopes invalidants, pouvant être dramatiques et sans signes précurseurs.
  • D'un premier accident cardiaque à l'âge de 12 ans en moyenne.
  • De risques pris en faisant du sport, des compétitions, lors de la prise de certains médicaments, lors d’une émotion, d’un évènement heureux ou malheureux, de certains bruits, réveils, sonneries de téléphone…
  • Des familles parfois décimées et dans la souffrance.

Le syndrome du QT long, par les centres de références

Article Rebelle Santé

Recommandez cette page sur :

Contactez nous

Sylvie et Blandine sont à votre disposition pour vous écouter. N'hésitez pas à les contacter.

Contact

ADHESION

Adhesion-bulletin__2017_AMRYC.docx
Document Microsoft Word [54.9 KB]
Pour permettre d'identifier vos soucis de santé rapidement en cas d'urgence

AGENDA

NEWSLETTER

Pour vous abonner à la newsletter, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© AMRYC Responsable éditoriale Sophie PIERRE : presidence@amryc.org