Association des Maladies héréditaires du RYthme Cardiaque
Association des Maladies héréditaires du RYthme Cardiaque

L'électricité du coeur

  1. Physiologie

 

1.1Les battements cardiaques et les voies de conduction électrique

 

Le cœur comprend un système de conduction électrique automatique qui assure chacun de ses battements.
Ce système de "pacemaker" interne est appelé le nœud sinusal et se trouve dans la paroi de l'oreillette droite. Cette région produit une impulsion électrique qui gagne une région centrale du cœur appelée nœud auriculo-ventriculaire d'où elle est transmise à l'ensemble du tissus musculaire ventriculaire. Cette onde électrique produit la contraction du muscle cardiaque responsable de l'éjection du sang vers les poumons et l'aorte. Le nombre de contractions observées par minutes correspond au rythme cardiaque ou "pouls".  Chez le nouveau-né et les jeunes enfants, ce rythme cardiaque est nettement plus élevé (100 à 170 battements par minutes) que chez les enfants plus âgés et les adultes (70 à 100 battements par minutes).

[1]

1.2ECG normal

 

Électrophysiologie en lien avec le tracé électrique :

 [2]

 

1.3ECG  pathologique

 

 

Recommandez cette page sur :

Contactez nous

Sylvie et Blandine sont à votre disposition pour vous écouter. N'hésitez pas à les contacter.

Contact

ADHESION

Adhesion-bulletin__2017_AMRYC.docx
Document Microsoft Word [54.9 KB]
Pour permettre d'identifier vos soucis de santé rapidement en cas d'urgence

AGENDA

NEWSLETTER

Pour vous abonner à la newsletter, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© AMRYC Responsable éditoriale Sophie PIERRE : presidence@amryc.org